AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 dérouillage électrolytique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sheriff-patgarrett
Admin


Nombre de messages : 486
Age : 69
Localisation : Seine et Marnes 77
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: dérouillage électrolytique   Dim 22 Oct - 18:21

affraid une technique proposée par Monsieur J.DEJONCKHEERE (membre des Arquebusiers de France )
avec nos remerciments pour ses précieux conseils.

Bonne lecture.......

Dérouillage électrolytique

A) Principe :

Réduction de l' oxyde de fer par l' hydrogène se dégageant d' une cathode dans un bain électrolytique.
Des ions H+ se dégageant de la cathode vont s' allier aux ions O- contenus dans l' oxyde de fer Fe2O4 (la rouille de la pièce). Les ions O- se dégageant à l' autre borne oxyderont l' anode en fer.

1. Le bain électrolytique : eau (de préférence de pluie, déminéralisée ou de réfrigérateur mais pas absolument nécessaire, l' eau" du robinet " peu convenir) à laquelle on ajoute à raison de 1 bonne cuilleréeà soupe de soude caustique en cristaux (soude caustique Saint Marc en cristaux convient très bien ) par litre d' eau.

2. La source de courant : Tout bêtement un chargeur de batterie 6 / 12 V que l' on mettra de préférence sur la position 6 Volts.

3. Le bac électrolytique : en plastique : vieille bassine, seau ménager pour armes de poing ou petites pièces (culasses , etc. ...) ; tuyau PVC de descente de gouttière de diam et longueur adaptée pour les canons avec leurs boîtiers de culasse.
Le tuyaux PVC sera hermétiquement fermé à une extrémité par un bouchon ad hoc vissé et collé acheté chez le même fournisseur.

4. L' anode : un morceau de vieille ferraille ou mieux un rond de " fer à béton " à qui on donnera une forme adaptée au récipient (en hélice tout autour des parois du récipient avec un bout droit dépassant au sommet pour fixation de la pince " + " du chargeur.

B) Mise en oeuvre:

1. Préparation de la pièce à dérouiller :

Bien la dégraisser dans tous ses recoins ! Démonter impérativement (l'electrolyse les rendra cassants !!!) tous les ressorts surtout les ressorts plats.
Lui fixer un fil de fer (les porte-manteaux en fil des pressing sont idéaux) dont l' autre extrémité sera entortillées autour d' un bâton de bois posé en travers du bac électrolytique (seau ou tube PVC) de telle sorte que la pièce à dérouiller soit suspendue dans le bain électrolytique sans toucher l' anode ! (sinon : court-circuit !!).
Veiller au bons contacts électriques (éventuellement dérouiller un peu à la brosse ou à la laine d' acier)

2. Installation :

Brancher le chargeur de batterie sur la position 6 V de préférence car plus l' action est lente plus le résultat est meilleur et installer les pinces.

Attention :

La pince + est à brancher sur l' anode en vieille ferraille ou fer à béton.
La pince - est à brancher sur le tortillon du fil suspendant la pièce à dérouiller qui devient alors la cathode.

SE TROMPER DE SENS SERAIT DRAMATIQUE !

Il en résulterait évidemment un résultat inverse de celui recherché soit le débrouillage de la vieille ferraille et l' oxydation supplémentaire de la pièce à dérouiller !! A ce moment on voit apparaître au bout de quelques minutes des bulles se développer autour des deux électrodes (pièce à dérouiller = bulle d' hydrogène, vieille ferraille = bulles d' oxygène )

3. Durée :

... un certain temps !! Une nuit est généralement suffisante mais on peut oublier le travail 24 à 48 heures sans aucun problème.
Travailler de préférence dans un local aéré et ventilé (laisser la fenêtre de la cuisine entrebâillée oblige à monter la garde pour les cambrioleurs)

4. La sortie de bain :

Débrancher tout, sortir la pièce qui alors est couverte d' une sorte de boue noirâtre qu' il faut immédiatement enlever à la brosse fine. Tout l' oxyde est ramolli et peut s' enlever sans problème, les vis récalcitrantes s' enlèveront sans problèmes. Si besoin recommencer l' opération pour aller encore plus en profondeur.

5. Conseils :

De temps en temps, filtrer le bain électrolytique, nettoyer la cuve et brosser l' anode.
Ce procédé a été utilisé dans notre domaine de prédilection à très grande échelle en ANGLETERRE après 1945 pour récupérer les tonnes d' armes entreposées pour le débarquement ou récupérées et qui commençaient à rouiller (vu leur climat).
Je précise que c' est absolument sans danger pour les pièces à condition de ne pas se tromper de sens. Son seul inconvénient est d' altérer les bronzages (qui ne sont qu 'une forme ... d' oxydation !).

Les dérouillages à l' acide sont tout simplement une hérésie et ne devraient jamais être utilisés par les amateurs que nous sommes.

Si on laisse trop longtemps une pièce dans le bain en action d' électrolyse on peut obtenir une sorte de " bronzage " gris tel qu' on les trouve sur certaines armes de chasse. Ce procédé est d' ailleurs effectivement employé pour des opérations de bronzage particuliers.

Bonne chance et que ceci permette de sauver une arme sans la détériorer !

J. DEJONCKHEERE (membre des Arquebusiers de France )
Email : jdejonckheere@wanadoo.fr


_________________
Le Shériff (Roger)
http://www.tirfaremoutiers.fr/


Vaut mieux être saoul que con...ça dur moins longtemps...



Dernière édition par Sheriff-PatGarrett le Dim 28 Mar - 18:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirfaremoutiers.com/
tof



Nombre de messages : 97
Localisation : Amillis
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: dérouillage électrolytique   Lun 30 Oct - 15:28

Etant donné que je vais pratiquer cette technique sur mon Lefaucheux, j'ai la possibilité de faire un tutoriel, basé sur les explications de Shériff...

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheriff-patgarrett
Admin


Nombre de messages : 486
Age : 69
Localisation : Seine et Marnes 77
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: dérouillage électrolytique   Lun 30 Oct - 15:44

Oui c'est une trés bonne idée....

_________________
Le Shériff (Roger)
http://www.tirfaremoutiers.fr/


Vaut mieux être saoul que con...ça dur moins longtemps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirfaremoutiers.com/
tof



Nombre de messages : 97
Localisation : Amillis
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: dérouillage électrolytique   Lun 30 Oct - 16:55

Alors voilà:

1/Le patient:




2/ Le matos:




3/Préparation:

On met de l'acier ou idéallement de l'inox autour du récipient, je n'avais qu'une vielle lame d'acier, je ferais l'essai avec de l'inox et je vous dirais si il y a une différence.



Puis on ajoute la lessive de soude



On entour la piece avec du fil de fer de sorte à la faire baigner dans la solution sans toucher les parois.


Une fois la pièce plongée dans la solution on branche LE + AUTOUR DU RECIPIENT ET LE - SUR LA PIECE!



4/ Les effets:

On branche le chargeur de batterie et presque immédiatement, on voit se former des bulles:


12 h plus tard il y a déjà un résultat:



Et on retrouve la rouille dans le bac:


Résultat final dans quelques temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof



Nombre de messages : 97
Localisation : Amillis
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: dérouillage électrolytique   Lun 6 Nov - 15:54

Pas mal,

Avant:


Après:





Meme l'ejecteur de douille, qui était complètement soudé par la rouille, s'est décollé...impossible avec un autre procédé sans endomager la piece...



Je précise que j'ai pratiqué avec de l'acier et non pas avec de l'inox. Dès que j'ai de l'inox, je refais l'opération et nous pourons comparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sheriff-patgarrett
Admin


Nombre de messages : 486
Age : 69
Localisation : Seine et Marnes 77
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: dérouillage électrolytique   Lun 6 Nov - 16:05

affraid Ouaiiii pas mal ...le résultat

Tu as bien démarré, continu comme celà... lol!

_________________
Le Shériff (Roger)
http://www.tirfaremoutiers.fr/


Vaut mieux être saoul que con...ça dur moins longtemps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tirfaremoutiers.com/
Kergolen



Nombre de messages : 489
Age : 42
Localisation : Ile de France 77
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: dérouillage électrolytique   Mar 7 Nov - 8:17

Je ne dirais qu'un mot:
BRAVO !

drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tir-faremoutiers.grafbb.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dérouillage électrolytique   Aujourd'hui à 18:57

Revenir en haut Aller en bas
 
dérouillage électrolytique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» piece speciale peche
» bain électrolytique
» exemple de "dérouillage" d'un pot avec la technique acide chlorydrique
» dérouillage par électrolyse
» Dérouillage réservoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Tir à La Cible :: Armurerie :: Entretient-
Sauter vers: